Des usages du travail bousculés

Travailler demain, à quoi ressemblera le travail post-crise ?

De confinements en couvre-feux, la pandémie a bouleversé l’organisation du travail. Pour se projeter dans le monde professionnel post-crise, Bodet Software et l’Usine Nouvelle en partenariat avec Infopro Digital Etudes, ont interrogé en mars, 1 015 dirigeants, managers et salariés de tous secteurs d’activité sur leur perception du travail de demain.

Selon l’étude menée notamment par l’éditeur de solutions logicielles RH Bodet Software, les composantes du travail qui semblent les plus susceptibles d’évoluer sont :

  • Le télétravail (71%)
  • L’aménagement des espaces de travail (48%)
  • Les rythmes de travail (42%)
  • Le rapport à l’entreprise
  • Le travail d’équipe (39%).

Quelles sont les attentes du travail de demain ?

Et si on se projetait dans le futur, quels désirs, quels souhaits ont exprimé les répondants concernant leur travail à l’avenir.

  • 93% des télétravailleurs souhaiteraient prolonger la pratique du télétravail
  • 67% préféreraient que leur retour en entreprise se fasse au sein d’un bureau fermé
  • 92% juge la flexibilité du temps de travail indispensable ou importante
  • 56% des participants souhaiteraient bénéficier de rythmes de travail plus flexibles
  • 46% plébiscitent un travail au sein de mini équipes projets agiles évoluant dans le temps comme forme de travail collaboratif idéal
  • 61% considèrent que l’on ne reviendra pas au travail d’avant crise Covid-19

Comment accompagner les collaborateurs dans le travail de demain ?

Décideurs RH et managers ont été questionnés sur les pistes à explorer pour accompagner leurs collaborateurs dans le futur. Voici le top 3 des priorités à mener :

  • Le maintien d’un climat social agréable (54%)
  • Le bien-être des collaborateurs (53%)
  • L’équilibre entre vie privée et professionnelle (48%)

Guidés par les projets de leur entreprise, les décideurs RH et managers nous livrent les tendances des années à venir. Ils vont devoir :

  • Repenser les activités en présentiel-distanciel (47%)
  • Développer la formation à distance (40%)
  • Favoriser le télétravail (40%)

👉 Pour en savoir plus, consultez les résultats complets ci-dessous.